Rivages et horizons techniques des mondes atlantiques au vingtième siècle
sous la direction de Ronei Clecio Mocellin & Pierre Teissier
Série III, n°8
2020

Présentation
Le dossier thématique de ce numéro des Cahiers François Viète rassemble trois articles dédiés à l’essor des hydravions, à la construction de systèmes frigorifiques et à la modernisation portuaire sur la période 1900-1930. Ces études historiques sur la modernité industrielle au début du XXe siècle sont complétées par deux récits de mémoire sur la R&D des énergies marines à la fin du siècle. Ce numéro comprend aussi un article Varia proposant une analyse épistémologique des concepts de sujet, de signe, d’espace et de temps.

Résumé des articles


RONEI CLECIO MOCELLIN & PIERRE TEISSIER - Introduction - Les mondes atlantiques dans le premier tiers du XXe siècle. Un essai d’interprétation  [Article pdf]

MARION WECKERLE - Espaces techniques et aéronautiques : hydravions et frontières maritimes, 1910-1918  [Article pdf]

L’hydravion, machine hybride capable de voler, de décoller depuis un plan d’eau et amerrir, fut inventé en 1910. D’abord dédié au sport sur les côtes, les fleuves et les lacs, cet appareil intéressa rapidement les marines militaires de la France, la Grande-Bretagne, l’Italie, l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie, lesquelles l’exploitèrent durant la Première Guerre mondiale sur les différents fronts maritimes : la Méditerranée, l’Adriatique, la Manche, la mer du Nord, la mer Baltique, la mer Noire et l’Atlantique. Outre le contrôle et la protection des rivages, il servit également à l’expansion de l’action d’un pays au-delà de ses propres côtes. L’autonomie en mer étant cependant limitée dans le temps, ce facteur conditionnait la distance franchissable des hydravions et la nécessité d’une hydrobase d’attache.

ÉTIENNE DELAIRE & PIERRE TEISSIER - Horizons, chaînes et rivages frigorifiques en France, 1900-1930. Marchés alimentaires, modernités techniques et pêches industrielles  [Article pdf]

L’article analyse la mise en place de deux systèmes frigorifiques en France entre 1900 et 1930. Le premier système ravitaille en viande argentine les armées alliées de la Première Guerre mondiale. Le deuxième système, halieutique et civil, se greffe sur le premier dans le cadre de la modernisation industrielle de la France après-guerre. Il comprend, entre autres, une ligne du froid pour l’exploitation de la morue entre Saint-Pierre-et-Miquelon et Lorient. Cette ligne, sous administration mixte public-privé, connaît un échec économique à la fin des années 1920 dû à la résistance des consommateurs. La modernité industrielle peut ainsi être caractérisée, dans le cas du frigorifique alimentaire, par les concepts de systématisation et d’arraisonnement de la nature.

BRUNO ROHOU, MIGUEL DE MARCO, GUSTAVO CHALIER & MARTIN PETERSEN - Modernisation de rivages techniques entre l’Argentine et la France : les ports de Rosario, Arroyo Pareja, Mar del Plata et Quequén (1900-1930)  [Article pdf]

Cet article analyse la construction et la modernisation de quatre ports argentins par des entreprises françaises durant les trois premières décennies du XXe siècle. Il montre comment certains facteurs (géographiques, politiques, industriels) ont déterminé des choix de modernisation et des modes de gestion des rivages portuaires argentins dans le cadre de contrats économiques entre un État souverain et des entreprises privées de construction portuaire. Cette modernisation des rivages répond à une politique de développement de l’arrière-pays par le gouvernement qui privilégie la production céréalière de la Pampa en vue d’exportation vers l’Europe. L’article présente également une généalogie technique des ports argentins à partir d’archétypes déjà construits en Europe ou en Afrique.

ANAËL MARREC - Rivages et horizons des énergies marines depuis les années 1970. Deux témoignages de chercheurs : Alain Clément et Philippe Marchand  [Article pdf]

Ces deux séries d’entretiens donnent la voix à deux acteurs historiques des énergies marines en France : Alain Clément, chercheur au Laboratoire d’hydrodynamique navale de l’École nationale supérieure de mécanique de Nantes, et Philippe Marchand, ingénieur et chef de projet au Centre national pour l’exploitation des océans. Depuis 1976, Alain Clément s’est impliqué dans la recherche et le développement des convertisseurs houlomoteurs. Philippe Marchand a dirigé, de 1978 à 1986, un programme national « Énergies marines » portant sur les énergies maréthermique, houlomotrice et marémotrice. Alain Clément et Philippe Marchand apportent à ce numéro plusieurs éclairages spécifiques par leurs projets de nouveaux rivages énergétiques structurés par des horizons techniciens.

YANNICK CAMPION - L’Umweltraum de Jakob von Uexküll. Le signe, l’espace, le temps et les philosophes  [Article pdf]

Cet article propose une analyse épistémologique des concepts de Sujet, de Signe, d’Espace et de Temps tels que Jakob von Uexküll les utilise à la fin de son œuvre. En s’appuyant sur les premiers chapitres de Milieu animal et milieu humain (1934) et sur Théorie de la signification (1940), nous considérerons les enjeux philosophiques que ces notions soulèvent, en mettant en évidence : les sources classiques d’Uexküll (le Sujet chez Descartes et Kant) ; les influences de l’œuvre d’Uexküll sur la phénoménologie (le Temps chez Heidegger et Merleau-Ponty) ; les rapports indirects qu’entretiennent la pensée d’Uexküll et la tradition sémiotique (le Signe et l’Imagination chez Berkeley et Peirce).
 
Date de parution et publication en ligne : mai 2020
ISSN 1297-9112 / ISBN : 978-2-86939-253-2
Version papier disponible